C02 – L’interférence d’une langue maternelle sur le français, langue seconde

Lors de l’apprentissage d’une langue seconde, la langue maternelle joue un rôle de référence pour l’élève. Il s’y réfère pour arriver à concevoir et à construire la structure linguistique de la langue cible. S’il existe une ressemblance entre certaines structures de la L1 et de la L2, ce transfert linguistique est positif. Si les ressemblances n’existent pas, ce transfert devient négatif et constitue la principale source d’erreurs dans l’apprentissage de la L2. Cet atelier vous permettra d’identifier les interférences possibles de certaines langues ainsi que des moyens pour les contrer.

  • Présentation JPM
  • LE NOM_FÉMININ
  • LE NOM_MASCULIN
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *